I and I

L'un des premiers exemples de la refonte de la langue par les Rastas qui y infusent leurs concepts. Plutôt que de concevoir les individus séparés par des pronoms qui les distinguent, la philosophie Rasta estime que chaque individu n'est qu'une partie d'un grand tout. C'est pourquoi ils appliquent ce concept aux individus en ne faisant aucune séparation grammaticale, ainsi plutôt que dire dire toi et moi, ou nous, Je et Je est une manière explicite de rappeler systématiquement ce principe d'unité fondamental de l'Humanité. Cependant, le langage nécessitant parfois d'exprimer des choses qui sont propres à un seul individu, on peut rencontrer la formule I-Man.

A développer

I and I and I: I, l'autre I et the Most I

the Third I

Iyaric ou I-talk etc...